11 de junio de 2014 / 7:59 / hace 3 años

LEAD 1-Bourse-Vallourec chute après son avertissement

* L‘Ebitda 2014 attendu en baisse de 10%

* L‘action chute de 12%, plus forte baisse du CAC 40 (Actualisé avec commentaires et précisions)

PARIS, 11 juin (Reuters) - L‘action Vallourec chute lourdement mercredi matin à la Bourse de Paris dans des volumes déjà très élevés, le marché sanctionnant un nouvel avertissement sur résultats lancé la veille par le producteur de tubes sans soudure en acier.

A 9h53, le titre perd 12,16% à 34,65 euros dans des volumes représentant 2,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext. La valeur accuse ainsi la plus forte baisse du CAC 40, en recul de 0,52% au même moment.

Vallourec a lancé mardi soir un avertissement sur ses résultats 2014 face à la diminution de la demande dans ses activités de pétrole et de gaz au Brésil et dans la zone EAMEA (Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie).

Au Brésil, le groupe public Petrobras, l‘un de ses très grands clients, a décidé de supprimer l‘essentiel de ses stocks de tubes, ce qui pèsera “fortement” sur les ventes de Vallourec au cours du second semestre de l‘exercice en cours.

Dans la zone EAMEA, le groupe prévoit que la baisse des commandes de pétrole et de gaz aura un impact sur les livraisons jusqu‘à la fin de l‘année et au cours du premier semestre 2015.

L‘Ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) diminuera d‘environ 10% cette année par rapport à celui de 2013 (920 millions) alors que le groupe tablait jusqu‘à présent sur un résultat stable ou en croissance modérée.

Plusieurs brokers ont abaissé leur conseil et/ou leur objectif de cours sur la valeur après l‘avertissement de mardi, comme JPMorgan, qui a ramené sa recommandation de “neutre” à “sous-pondérer”, ou Credit suisse, qui a abaissé la sienne de “surperformer” à “neutre”.

“Après quatre profit warnings majeurs en autant d‘années et deux en neuf mois, le marché va probablement aborder la valeur avec prudence pendant un certain temps”, prévient Credit suisse dans sa note.

De son côté, Exane BNP Paribas, qui a également abaissé son conseil sur le titre de “surperformer” à “neutre”, souligne l‘incapacité du management de Vallourec à anticiper cette situation.

“La détérioration de la visibilité ébranle une nouvelle fois la confiance à moyen terme”, considère le broker.

L‘an dernier, Vallourec avait déjà indiqué, lors de la publication de ses résultats semestriels, que sa performance annuelle serait “légèrement freinée” par l‘affaiblissement de la parité du réal brésilien contre les autres devises et par un “ajustement temporaire” de la demande au Brésil. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below