America Movil veut céder des actifs aussi vite que possible

miércoles 9 de julio de 2014 14:23 GYT
 

MEXICO, 9 juillet (Reuters) - Le géant mexicain des télécommunications America Movil prévoit de céder une partie de ses actifs aussi rapidement que possible afin d'échapper à un durcissement de la réglementation du secteur et il espère conclure ces cessions avec un acheteur unique, a déclaré mercredi son porte-parole, Arturo Elias.

Le groupe, contrôlé par le multi-milliardaire Carlos Slim, a annoncé qu'il était prêt à se séparer d'une partie de ses activités pour ramener sa part du marché mexicain des télécoms sous le seuil de 50% et échapper ainsi à une réglementation spécifique applicable aux opérateurs dominants.

Ces nouvelles règles font partie de la nouvelle loi sur les télécoms approuvée par le Congrès mexicain dans le but de limiter le pouvoir dont disposent America Movil et le groupe de médias Televisa.

America Movil, qui possède aujourd'hui environ 70% du marché mexicain de la téléphonie mobile et 80% du marché du fixe, gagnait 6,9% en séance mercredi à la Bourse de Mexico. Le groupe est valorisé près de 53 milliards d'euros.

America Movil devra céder des actifs représentant entre 15 et 17% du marché mobile pour repasser sous la barre des 50% et disposer de marges de croissance, a expliqué Arturo Elias.

Interrogé sur les repreneurs potentiels de ces actifs, il a déclaré: "Il faudrait que ce soit quelqu'un qui vienne au Mexique pour investir réellement dans les télécommunications, pour créer un vrai concurrent solide".

Il a ajouté que l'acheteur ne devrait pas forcément être un groupe étranger. (Gabriel Stargardter et Alexandra Alper; Marc Angrand pour le service français)