Telefonica Brasil baisse en Bourse après l'offre sur GVT

martes 5 de agosto de 2014 10:32 GYT
 

RIO DE JANEIRO, 5 août (Reuters) - Telefonica Brasil , qui contrôle le principal opérateur de téléphonie mobile du Brésil, baisse en Bourse mardi après l'annonce par sa maison mère espagnole d'une offre de 6,7 milliards d'euros sur GVT, la filiale de Vivendi dans le pays. (voir

L'acquisition de GVT permettrait à Telefonica de se renforcer dans la téléphonie fixe et le haut débit où il n'est que numéro trois au Brésil, derrière America Movil et l'ancien monopole Oi.

L'action Telefonica Brasil perd 3,65% à 37,80 reais vers 14h15 GMT et le titre Oi 4,00% à 1,44 réal.

Telefonica a en outre proposé à Vivendi de reprendre ses 8,3% dans Telecom Italia, lui-même propriétaire de Tim Participacoes, le numéro deux de la téléphonie mobile au Brésil, ce qui permettrait au groupe espagnol de régler un problème de conflit d'intérêt qui hypothèque son développement dans le pays.

Tim Participacoes chute de 5,87% à 11,55 reais et sa maison mère Telecom Italia lâche pareillement 5,38% à Milan, à 0,8180 euro. (Walter Brandimarte, Véronique Tison pour le service français)